Pour connaître la définition exact d'un terme financier, cliquez sur la lettre du mot recherché


A B C D E F G H IJ K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z

Immobilisations corporelles

Immobilisations comprenant l’ensemble des investissements industriels de l’entreprise (construction, matériel, installations techniques).

Immobilisations financières

Immobilisations comprenant l’ensemble des investissements industriels de l’entreprise (construction, matériel, installations techniques).

Immobilisations incorporelles

Immobilisations comprenant des postes peu homogènes dans le bilan comme les frais d’établissement, les frais de recherche et développement, les brevets, licences, marques et fonds de commerce.

Impôt sur les sociétés (I.S.)

Impôt qui frappe les bénéfices des sociétés.

Indice

Indicateur de performance économique d’une région, d’un pays ou d’un secteur. Les titres les plus représentatifs et les plus traités en bourse sont sélectionnés pour constituer la composition de l’indice.

Indice BEL 20

L'indice des actions des vingt entreprises belges les plus importantes admises à la cote de la bourse des valeurs mobilières de Bruxelles. Les vingt sociétés sont sélectionnées sur base de leur volume de transactions et de leur capitalisation boursière totale.

Indice sous-jacent

Indice de référence que le tracker doit répliquer le plus fidèlement possible.

Intermédiaire financier

C'est le professionnel auprès de qui les investisseurs doivent s'adresser pour vendre ou acheter sur le marché financier. Il peut s'agir d'une banque, d'une entreprise d'investissement, d'un courtier en ligne… Selon son statut, il peut faire de la réception/transmission d'ordre, de la tenue de comptes/conservation, de la négociation….

Investissements

Acquisition d’usines, de biens d’équipement… en vue de produire des biens et de dégager des bénéfices futurs. Acquisition de titres en vue de retirer de leur vente ultérieure un bénéfice futur.

ISIN (International Securities Identification Numbers)

Nouvelle codification alphanumérique de 12 caractères (les 2 premières lettres identifient le pays dans lequel la valeur a été émise) reposant sur le principe d'un code international unique par valeur. Le 30 juin 2003, cette codification déjà utilisée par de nombreux marchés financiers a remplacé, en France, le code SICOVAM (voir Code ISIN).

1 2